• Pour ceux qui ne seraient pas au courant, Yannick producteur de légumes à l'AMAP d'Autan (Castres) propose un projet de verger partagé... association informelle de personnes intéressées et motivées, pour apprendre, organiser, tailler, et au bout de quelques années, partager les récoltes (et donc décider du fonctionnement de partage et d'investissement dans le collectif :

    Voici donc la compte rendu de la première réunion autour de Yannick et Didier de l'AMAP d'Autan (mais ce collectif va au délà de l'AMAP !) :

    Sachant que les premiers travaux de plantations sont prévus en novembre 2011... le collectif et les prochaines réunions sont ouvertes aux nouveaux intéréssées :


    Projet de Verger collectif et solidaire de Viviers les Montagne

    Brouillon de Compte rendu de la première réunion

    Castres Maison des associations Jeudi 16 Mars 2011

    Participants

    Yannick REGIS -Producteur

    Marie Paule SORENSEN-RECH secrétaire de l'AMAP d'Autan-Jacques-Dezeuze

    Maïté LE PESANT Consom'actrice, ancienne secrétaire de l'AMAP d'Autan-Jacques-Dezeuze

    Mireille SOUCASSE et Michel SOUCASSE, membres du collectif du réseau des AMAP du Tarn

    HAFFRAY Jean Luc consom'acteur

    Jean Luc GAUBERT consom'acteur

    Christelle BOURGEOIS Consom'actrice

    Xavier BEAUSSART Parc régional du Languedoc, consom'acteur

    Wilfrid CROSES, membre d'un collectif de groupement d'achat solidaire, consom'acteur

    Evelyne JOFFRE, consom'actrice

    Robert MALRIEU, consom'acteur

    Jennifer MARESCHAL animatrice dans un organisme de protection de l'environnement consom'actrice

    Didier LOUFRANI membre des collectifs du réseau des AMAP du Tarn et du Mouvement Inter régional des AMAP (MIRAMAP)

    Tour de table

    Chacun exprime les raisons de l'intérêt qu'il porte au projet:

    En synthèse:

    Apprendre à s'occuper d'arbres fruitiers

    Manger des fruits bons et bio . Variétés anciennes qui ont disparu des étals.

    Participer à un projet collectif developpant du lien social.

    Participer au lancement d'une initiative économique avec la construction d'un circuit original de distribution, proche des AMAP.

    Les AMAP sont déjà des organisations citoyennes axées sur une production locale, biologique et solidaire, mais dans une AMAP on s'engage seulement à acheter la production. Là on investit dans des arbres et on s'engage à travailler avec le paysan.

    Partager la production et les savoirs.

    L'état actuel du projet

    Yannick fait un bref rappel historique et communique sur les choix qu'il a déjà fait. En effet son projet est professionnel. Il veut cultiver biologiquement des arbres fruitiers qui peuvent pousser sans trop de problèmes sur son terrain platb et caillouteux de Viviers les Montagnes. Il s'est fait conseiller par un collègue arboriculteur et enseignant de la région de Montauban (Thierry Ramate), sur les espèces, les variétés, et les modes de culture qui peuvent faire espérer une production correcte au prix d'un travail sérieux mais réduit compte tenu de ses activités principales de maraîcher.

    Il a donc choisi de commencer à cultiver 2 espèces seulement au début : pommiers et pêchers.

    Plus tard on verra pour de la vigne et d'autres espèces de fruitiers.

    Il a déjà fait réserver

    200 pommiers et 50 pêchers qu'il faudra planter en Novembre prochain.

    C'est réservé mais non payé. Il espère qu'environ une petite moitié sera achetée par le collectif, le reste investi par lui même pour une production venant s'ajoûter à ses ventes de légumes.

    Il y aura 4 variétés de pommiers

    Pêches blanches:

    Pêches jaunes

    Les arbres ont été commandés aux pépinières de La Française avec un porte greffe vigoureux et des racines profondes pour faciliter leur implantation sur le terrain de Viviers les Montagnes

     

    Le coût d'investissement

    Les arbres eux mêmes coûtent 4 € pièce

    Les pommiers seront palissés : piquet de fer entre chaque arbre positionné tous les 2 mètres avec 4 rangs de fil de fer.

    Un arroseur sera disposé entre 2 arbres

    Les pêchers n'auront pas besoin d'être palissés

    Compte tenu de ces dispositifs le coût va se monter à 33 € pour un pommier et 14 € pour un pêcher.

    Le matériel professionnel pour l'arboriculture

    Un intercept mécanique pour desherber en agriculture biologique ( voir photo http://www.leboncoin.fr/materiel_professionnel/173618170.htm) Moins de 1000 € en matériel d'occasion.

    Cuve et pulvérisateur pour sulfate de cuivre et soufre liquide qui restent autorisés en agriculture biologique ainsi que la carpovirusine pour le ver de la pomme.

    Même si tout cela doit être utilisé avec précaution, il faut prévoir le matériel et seul l'agriculteur certifié est autorisé à utiliser les produits. Là encore le matériel d'occasion coûte moins de 1000 €.

     

    Discussion autour du mode de fonctionnement du collectif.

    Comment un groupe de citoyens peut il constituer un collectif, une association, de fait ou déclarée loi de 1901, ou évoluer vers une autre structure juridique pour participer à ce projet et aider à l'implantation de ce verger ?

    Même si on se contente d'une association de fait il est nécessaire d'établir un projet de statuts et de règlement intérieur.

    Il faudra mettre une mise de départ : on avait envisagé 2 pommiers et un pêcher par famille associée au collectif soit un investissement de 80 €.

    Il faut aussi s'engager à travailler un minimum pour l'association à des périodes précises pour la récolte mais déjà en Novembre pour la plantation et la pose de piquets et le palissage

    Pour l'éclaircissage Yannick aura besoin de personnes volontaires. La taille étant assez délicate (lui même à déjà passé 8 jours en formation et sent le besoin de retourner encore se former) il ne sera fait appel qu'à des personnes ayant vraiment envie d'apprendre à tailler et disponibles.

    La préparation du sol il s'en charge . Il a déjà planté des feverolles pour amener de l'azote. Le sol sera ouvert sur 80 centimètres avec le tracteur au mois de juin et il amendera avec de l'engrais organique.

    Comme vu ci dessus le traitement au soufre et au cuivre devra être exclusivement de son ressort.

    Mais tout le monde ne pourra pas travailler physiquement , pas seulement par indisponibilité : il est donné en exemple des personnes très intéressées par le projet et en fauteuil roulant. Elles peuvent s'occuper de tâches de gestion ou de communication qui sont indispensables à la vie de l'association. On doit pouvoir intégrer chacun pouvant offrir de bon coeur ce qu'il peut faire et/ou qu'il aura appris à faire dans le collectif ! Il y a unanimité sur ce point autour de la table.

    Il faudra donc qu'un groupe de volontaires travaille sur un projet de statuts et de règlement intérieur à partir peut être des points suivants, qui n'ont pas été discutés dans le détail lors de la réunion, mais que je soumets à votre sagacité :

    On crée une association « Les vergers collectifs solidaires » ou un autre nom qu'on peut trouver ensemble, ce n'est pas le plus difficile.

    Cela permet de constituer une personne morale. C'est cette association qui gérera d'après ses statuts les entrées et les sorties de ses membres.

    Pour rentrer dans l'association il faut payer (80 €) pour l'instant et s'engager à travailler au moins 2 jours ( à discuter ) dont la récolte d'ici 2 ou 3 ans et ensuite chaque année.

    Ensuite chaque année sera évalué le coût d'exploitation : le travail du paysan, l'eau, les produits de traitement, l'amortissement du matériel etc.. qui sera réparti sur l'ensemble de la récolte pour fixer un coût d'exploitation au kilo de fruits.

    Si l'association a acquis globalement 90 arbres sur les 250 elle aura ainsi acquis le droit de répartir équitablement les 90/250 ème de la récolte annuelle entre ses membres.

    Si la récolte est abondante et dépasse les besoins de consommation de tous ses membres, elle peut décider d'en faire autre chose (à discuter transformation en jus, dons à des associations humanitaires, laisser à disposition du paysan, cueillette par les enfants des écoles ou des associations d'handicapés ou autres actions …)

    Je propse aussi que le coût d'investissement pour le paysan ( matériel agricole d'occasion, arbres, matériel d'arrosage) fasse l'objet d'un prêt solidaire éventuellement bonifiable tel que le propose MIRAMAP la Nef et France Active)

    http://miramap.org/-Agir-pour-une-agriculture-.html

    Si l'association pour le verger collectif est constituée, compte tenu de son originalité, nous avons toutes les chances de faire passer le dossier assez facilement.

     

    Dans l'attente de votre lecture attentive et de vos commentaires.

    Bien amicalement

     

    Didier Loufrani

    06 08 04 45 63

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • NOTE : si l'AMAP pain de Castres vous intéresse, contactez claudie.cathala@orange.fr !
     
    Bonjour,
     
    Je vous rapelle que les livraisons de pain recommencent à partir de ce Lundi 14 Mars de 18 h à 19h, en même lieu que les légumes, chez les Angione, 82 rue Marcel Briguiboul à Castres.
     
    Vous signerez un nouveau contrat d'engagement pour 16 semaines (14 Mars au 27 Juin 2011 inclus) et pairez le montant correspondant aux quantités de pain que vous aurez choisies.

    Vous avez la possibilité de payer en plusieurs fois en donnant plusieurs chèques qui seront débités à des dates définies. (chèques établis à l'ordre de Véronique Bories)

    Le prix du pain reste le même que dans le contrat précédent :

       -  Pain normal moulé ou non moulé de 1kg = 4.40 euros / kg --> contrat 16 semaines pour 1kg = 70.40 euros
       -  Pain aux graines de 500g = 5.50 euros / kg
    --> contrat 16 semaines pour 500gr = 44 euros
     
    Si certains d'entre vous ne peuvent venir Lundi signalez-le moi, nous trouverons ensemble une solution pour les formalités.
     
    Je vous souhaite une bonne fin de semaine.
    A Lundi, amicalement.
     
    Claudie CATHALA, coordinatrice AMAP pain.
    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Aude Dutay, coordinatrice
    APABA, les bios de l'Aveyron
    Carrefour de l'agriculture
    12026 Rodez Cedex 9
    Tel : 05 65 68 11 52
    Salut a tous,

    Ici a Vernou, nous produisons des pommes bio depuis plus de 10 ans. Mes parents ont plantés le verger, ils sont maintenant a la retraite. J'ai repris l'exploitation en 2010. Les pommes sont bonnes et généralement
    nous n'en produisons pas assez.
    Sauf cette année, où il y a eu une bonne récolte mais surtout un sacré
    coup de trafalgar m'est arrivé fin janvier : le groupe de la chambre
    froide en atmosphère contrôlée a planté. Toutes mes pommes de longue
    conservation se retrouvent donc au froid classique et menacent de
    tourner dans le mois qui vient !!!
    *Alerte de belles pommes bio vont finir au compost si on en fait rien*
    et moi je risque de perdre gros (un an apres l'installation c'est dur
    dur !).

    Je fais donc une belle promo sur ces pommes *Gold Rush* (appellée aussi
    Delisdor, un melange de Golden & de pomme sauvage) a*1,50 Euros HT le kilo* vendu en caisse de 14kg (22,15 Euros la caisse ttc). A partir de
    36 caisses, je propose de livrer sur des points existants (AMAP) ou a
    creer (chez les copains). Chaque kilo distribué est sauvé.

    Parlez en le plus largement autour de vous.  Si vous voulez des infos
    sur la ferme, visitez le site internet :
    www.ferme-vernou.fr
     

    "Je ferai une descente sur Toulouse la semaine prochaine, je vais aussi sur Carcassonne mardi, je peux faire un stop sur la route : Mirepoix ou Villefranche"
     
    Alex  FRANC .

    --&--&--&--&--&--&--&--&-----
    Vernou, 09700 St QUIRC
    06 47 68 08 99
    www.ferme-vernou.fr

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • En amont : dès le 5 février 2011

    Au lancement du processus de commande, la Commission « Producteurs/Fournisseurs » réalise le bon de commande en listant des produits, en contactant les producteurs et fournisseurs (ainsi que d’éventuels nouveaux producteurs et fournisseurs) et en vérifiant l’actualité des prix ainsi que la disponibilité des produits.
    ----------------------------------

    Samedi 19 février 2011 :

    Chacun-e reçoit son bon de commande vierge

    Chacun-e rempli son bon de commande (version papier ou électronique) et fait son addition...

    ...2 semaines
    ----------------------------------

    Samedi 5 mars 2011 :

     Chacun-e renvoie son bon de commande à la personne référente de la commission « Commande » (l’idéal serait aussi d’envoyer son paiement).

    La commission « Commande » transforme les bons de commande individuels reçus en bon de commande global.

    ...1 semaine
    ----------------------------------

    Samedi 19 mars 2011 :

    Le bon de commande global est envoyé à la Commission « Producteurs/Fournisseurs.

    La Commission « Producteurs/Fournisseurs » contacte les producteurs et fournisseurs pour vérifier la disponibilité des produits.

    Si un produit n’est pas disponible chez tel producteur, la Commission « Producteur/Fournisseurs » s’engage à tenter de trouver ce produit chez tel autre producteur.

    Si les produits manquants ne sont pas remplaçables, la commission doit notez les produits manquants à part ! (les remboursements de ceux ci seront effectuées le jour de distribution par un trésorier à chaque membre concerné / ce même jour d'autre erreur peuvent survenirs, il conviendra que chacun soit responsable de sa commande pour faciliter le travail des commissions, merci !)

    Une fois confirmé, le bon de commande global est envoyé à la commission trésorerie pour en tirer des commandes par producteurs pour vérifier à la reception... la dite commission les dispatche aux personnes relais !


    ...2 semaines
    ----------------------------------

    Samedi 2 avril 2011 :

    Chaque personne relais peut commencer à réceptionner les produits avec les commandes comparés aux factures producteurs (et les stocker).

    Les adhérent-e-s peuvent envoyer leur règlement à la Commission « Trésorerie » : Wil (Castres), Martine (Pont de l’Arn) ou Jean S (Labastide Rouairoux).

    Les chèques sont à rédiger l’ordre « les Cambusiers »

    La Commission « Commande » envoie les Bons de commande individuels et le bon de commande global à la Commission « Distribution »

    La Commission « Distribution » commence à mettre en place la distribution.

    ...1 semaine

    ----------------------------------


    Samedi 9 ou  16 avril : DISTRIBUTION !

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • LES CAMBUSIERS 81.

    http://cambusiers81.revolublog.com/

    ---------------  ---------------

    Compte-rendu de l’Assemblée Générale

    du Vendredi 4 février 2011

    (salle polyvalente Aussillon)

    ---------------  ---------------

    Présence :

    - Sandy Az, Olivier S, Véronique B, Marie V, Catherine, Maryse G, Valérie & Hugues, Patricia D, Patrice K, Bruno B, Luc A, Lionel D, Wil C, “Pippo”, Martine D, Jean S.

    Excusé-e-s :

    - Fred & Dany, Michèle R (malade).

    Procurations:

    - Jeanne Marie Mouret - Wil / Jonathan Foucher - Sandy / Yvette Rossignol - Wil

    Absent-e-s :

    - Anna A, Sylvain F, Anne-Marie N, Nico M, Didier P, famille Mouret.

    Démissionnaires :

    - Isabelle F, Xavier G, Angélique M, Sophie C, David G, Caroline G.

    ---------------  ---------------

    Ordre du Jour :

    ---------------  ---------------

    -1) Bilan Moral, historique :


    Wil C nous relit les statuts de l’association afin que toutes et tous nous en (re)prenions connaissance.

    L’association est déclarée en sous-préfecture depuis mai 2010.

    Nous avons réalisés 2 commandes en 2010.

    Nous avons effectué 2 visites chez des producteurs (Le rucher de St Vincent d’Olargues et chez Caroline Rondineau & Jean Louis Rey à Olargues) afin de les rencontrer, de découvrir leur milieux et de leur poser des questions sur leur mode de production et la vie de leur « entreprise ».

    Nous finissons l’année 2010 à 27 foyers adhérents aux Cambusiers 81.

    Vote sur le bilan 2010 : POUR : unanimité (- une abstention amicale).

    ---------------  ---------------

    -2) Bilan financier :


    Wil nous présente l’état des finances actuelles.

    Solde positif à environ 600 €.

    Jean S estime que cela n’est pas une présentation digne d’un bilan comptable d’une AG.

    Jean S s’engage à participer à la commission « Trésorerie » afin de participer à réaliser une comptabilité digne de ce nom.

    Quitus a été donné à l’unanimité (moins une abstention amicale) au bilan financier.

    ---------------  ---------------

    -3) Nomination du nouveau Conseil d’Administration :


    sont élu-e-s membres : Martine D, Luc A, Sandy Az, Valérie L, Jonathan F, Lionel D, Maryse G, Patrice K, Wil C, Philippe « Pippo », Olivier S, Marie V.

    Soit 12 membres.


     

    = Nomination des trésorier-e-s avec pouvoir de signature des chèques :

    Wil C (Castres), Martine D (Pont de l’Arn), Jean S (Labastide Rouairoux).

    = Nomination de mandataires administratifs avec pouvoir de signature :

    Maryse G (Castres), Patrice K (Aussillon), Wil C (Castres).

    ---------------  ---------------

    -4) Montant de l’adhésion


    = Le montant de l’adhésion reste fixé entre 10 et 25 €.

    Chacun-e selon ses moyens et possibilités.

    Aucun justificatif ne sera demandé.

     

    Nous relançons les cotisations dès à présent pour 2011.

    ---------------  ---------------

    -5) Local pour entreposer les produits :


    Discussion autour de la pertinence d’adhérer à l’association Globe (qui fédère les associations et individus qui gravitent autour du lieu Pot éthique-Mazamet). Cette adhésion (36 € par an) nous permettrait de disposer d’une pièce pour entreposer momentanément nos produits. Et éventuellement y faire la distribution.

    Sandy Az et Olivier S sont nos interlocuteurs avec le Globe (dont ils sont déjà membres).

    La mairie de Mazamet devrait mettre en place un nouveau lieu pour les associations. Il fait voir si un local pour entreposer nos produits peut nous être prêté. Mais cela semble compromis du fait de la mise en commun des locaux et salles de réunion.

    ---------------  ---------------

    -6) Actualité :


    = Véronique B nous présente ses produits, soupe bio à base de légumes qu’elle cultive elle-même. Elle cherche aussi à monter une AMAP « pain » sur Mazamet. Nous intégrons ses soupes dans le bon de commande dès à présent.

    = Nous nous questionnons sur la pertinence de faire adhérer (même symboliquement) les producteurs locaux à l’association.

    ---------------  ---------------

    -7) Commissions :


    Le rôle des commissions est expliqué dans l'annuaire des commissions !

    Nous envisagerons une rotation de certains membres des commissions dès l’année prochaine, afin que nous soyons toutes et tous « polyvalent-e-s » dans l’association.

     

    Nouvelle composition des commissions (sous réserve de confirmation, au 11 février 2011):

    (Les personnes absentes rejoindront les commissions de leur choix)

    * Commission Accueil-Animation-Secrétariat : Luc A, Wil C, Olivier S, Jonathan F.

    * Commission Commande : « Pippo », Lionel D.

    * Commission Producteurs-Fournisseurs : Maryse G, Catherine V, Sandy Az, Valérie L, Patrice K.

    * Commission Distribution : Marie V, Martine D, Sylvain F. Valérie L.

    * Commission Trésorerie : Wil C, Martine D, Jean S.

    ---------------  ---------------

    -8) Remarques des commissions :

     

    = Commission Commande : une erreur (d’informatique) sur le précédent bon de commande a fait perdre beaucoup de temps.

    Dès à présent Lionel s’engage à gérer l’envoi et la réception des bons de commande version papier.

    = Commission Trésorerie : il s’agit plutôt de questions :

    *Comment utiliser l’argent permis grâce aux 3% de marge sur chaque produit ?

    En aidant les petits revenus à accéder à nos produits?

    En organisant des cours de cuisine au resto « comme à la maison » de Castres? En organisant des évènements ?

    En achetant du matériel (stérilisateur, trépied à gaz, matériel de cuisine collectivité…) ?

    Aucune décision de prise.

    = Commission Producteurs-Fournisseurs : il s’agit de propositions :

    * Proposition d’un logo pour les Cambusiers ?

    Est-ce utile ? Est-ce pertinent ? Sandy Az et celles et ceux qui le souhaitent peuvent commencer à y réfléchir.

    * Proposition d’un calendrier des commandes sur l’année en prenant comme référence les deux périodes critiques où il est difficile de se mobiliser : les vacances d’été et la période de fêtes de noël.

    * Relancer le processus de commande dès ce soir.

    * Toutes les autres propositions de Patrice K ont été écartées de la discussion.

    * Toutes les remarques écrites par Nico M ont été écartées de la discussion.

     

    Seule a été actée la volonté de relancer la commande dès à présent.

    ---------------  ---------------

    -9) Nouvelle commande :

     

    Nous débutons dès à présent un nouveau processus de commande :

    = la commission Producteurs-Fournisseurs vérifie le prix des articles et cherchent de nouveaux produits à intégrer au bon de commande. Ce travail doit être terminé le 18 février 2011.

    = La commission Commande envoie le bon de commande vierge à tous les adhérents (version électronique ou papier selon demande des adhérent-e-s) dès le 19 février 2011.

    = Les adhérent-e-s doivent renvoyer leur bon de commande rempli (ne pas oublier son nom !) à la commission Commande au plus tard le 5 mars 2011.

    = La commission Commande a jusqu’au 19 mars pour effectuer ses calculs de globalisation des bons de commande et renvoyer ses résultats à la commission Producteurs Fournisseurs.

    = La commission Producteurs-Fournisseurs a jusqu’au 2 avril pour vérifier la disponibilité des produits et récupérer les colis (elle peut faire appel à des personnes relais).

    = 16 avril 2011 : distribution des colis aux adhérent-e-s.

     

    Nous relançons dès le 16 avril 2011 le processus pour la prochaine commande qui devrait être distribuée le 18 ou le 25 juin 2011.

    L’idéal serait que chaque adhérent-e paie à la commande.

    ---------------  ---------------

    -10) Perspectives :

     

    Très peu.

    En effet, la commission Producteurs-Fournisseurs avait proposé une longue liste de propositions. Celles-ci ont fait l’objet d’une lecture amusée par certaines personnes. Mais aucune décision n’a pu être prise.

    Néanmoins, Jonathan F prépare un outil Internet qui devrait nous simplifier le processus de commande.

    ---------------  ---------------

    Patrice K.

    ---------------  ---------------

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • SOUTIEN À CHRISTIAN JACQUIAU
     
    Le 16 décembre 2010.
     
    Christian Jacquiau est économiste, journaliste et écrivain (« Les coulisses de la grande distribution », 2000 – « Les coulisses du commerce équitable », 2006). C’est un esprit libre. L’association Max Havelaar France l’a assigné pour diffamation suite à la publication d’un article titré « Commerce équitable : un attrape-bobo ? » publié dans l’Echo des savanes en juin 2008. En fait, le journaliste qui l’a interviewé était un imposteur… Mais Max Havelaar a obtenu la condamnation de Christian Jacquiau le 21 juin 2010. Il a, à juste titre, décidé de faire appel, car il n’est pas question pour lui d’accepter une sentence rendue dans un tel contexte.
    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Bonjour à tous,

    Voilà après des temps difficile, je compte transformer mon activité en verger pédagogique, pour travailler avec les écoles, CAT, groupes etc, du coin, ainsi que des formations taille, greffage autour du verger. Puis vendre des fruits à terme.

    C'est pour cela que je veux faire de la place à la pépinière en vendant tout ce dont je n'ai plus besoin...


    INVENTAIRE GRAND DÉSTOCKAGE
    2010 - 2011

    Cerisiers

    Noire de Meched : Croquant, très bonne qualité gustative. Maturité deuxième semaine de juin,
    polinisateur Summit.

    Coeur de boeuf : Chair ferme rouge pâle, jus rouge, à saveur équilibrée en sucre et acidité.                                 
    Maturité deuxième et troisième semaine de Juin.

    Verdée : Petite cerise sucrée, ronde, rouge prononçé, chair rouge, moyennement sucrée, acidulée. Trés précoce avant Burlat deuxième quinzaine de Mai.

    Griotte : Cerise rouge très juteuse, à confiture, jus jaune rosé plus sucrée que G. de Montmorency. Très tardive troisième semaine de juin.

    Napoléon : Excellent pollinisateur de Burlat. Bigarreau bicolore, chair ferme jaune, croquante et sucrée. Maturité mi-juin, polinisateur Burlat.

    De juillet : Chair rosé à rouge, peu ferme, croquante et juteuse, tres sucrée


    Pruniers

    Myrabelle de Nancy : Chair dorée excellente qualité gustative. Maturité fin de deuxième semaine à  quatrième
    semaine d’août.

    Prune d’Ente : Chair jaune un peu verdâtre, juteuse, très sucrée, très parfumée, à goût bien caractéristique. Maturité échelonnée à partir de mi-août.


    Pommiers

    Reinette d’Espagne : Blanche à chair très lâche, acidulée sucrée, très parfumée. Maturité fin-septembre.

    De l’estre : Variété cultivé, identique à reinette de Brive, de calibre plus petit.

    Pomme pierre : Jaunâtre, ferme, moyennement juteuse, acidulée, très sucrée, parfumée, de bonne qualité.

    Reinette d’Angleterre : Pomme de garde par excellence, se déguste en fin d’hiver et printemps, chair mi-tendre, juteuse, sucrée et parfumée.

    Museau de lievre blanc : Arbre de vigueur moyenne. Pomme plutôt blanche à maturité, juteuse, consistante, équilibrée assez parfumée. Maturité mi-septembre.
     

    Sainte Germaine : Acidulé sucré très juteux et parfumée. Maturité tardive, fin décembre.

    De Graine : Très juteuse acidulée moyennement sucrée.Maturité troisième semaine d'octobre.

    Saint Jean : Fruit vert-pâle devenant jaune, très tendre, très juteuse, très acidulée, Exellent frit à
    la poêle.

    Court pendu rouge : Superbe pomme rouge violacé, d’un bon volume, au goût très fruité et bien parfumé , chair ferme très savoureuse. Culture facile, bonne résistance aux maladies, floraison très tardive.
     

    Reinette de Pons : Chair très ferme très sucrée et juteuse, moyennementacidulée. Maturité fin décembre-janvier se conserve tard (avril).

    Api étoilé : Lavé de rouge violacé à l'insolation, chair dure à la cueillette devenant très ferme, croquante, acidulée, sucrée. Maturité janvier en cave, consommation des plus tardives.

     

    Poiriers

    Beurré Hardy : Fruit Plutôt rond de calibre moyen, vert tendre, chair fine sucré, juteux, fondant. Maturité début septembre.

    Pérot : Sucrée sans acidité, conservation très courte. Maturité 1ére quinzaine d'août, ne devient pas blet.

    Poire coing : N’a que le forme du coing, croquant, fondant à plaine maturité, juteux et sucrée. Maturité fin septembre.

    Beurée superfin : Chair d'une très grande finesse, très fondante, très juteuse, acidulée et bien sucrée, très parfumée. Maturité fin septembre.

    Doyenné du comice : Riche en sucre et acidité, très juteuse, considérée comme la meilleure de l'espèce. Maturité tardive octobre.

    Plants d’ornement ou haie


    Noisetier
    Frêne commun
    Chêne vert
    Alisier torminal
    Viorne lentane
    Chêne blanc
    Cornouiller sanguin
    Sureau
    Erable champêtre
    Merisier
    Cerisier de Sainte lucie
    Pommier franc
    Poirier franc
    Framboisiers
    Heritage

    ...

    Ces arbres ont en majorité deux ans et avaient été produit sous mention Nature et Progrès.

    Je fais des journées d'ouverture les mercredi après-midi.

    Quelques informations en plus :

    La pépinière est à Guitalens(81) , prendre chemin des gravières en face de la pharmacie, après la poste à droite, en venant de Lavaur,et apres
     le pont sur l'Agout à gauche en venant de Castres, faire ~2kms et prendre chemin de terre en face du château de Caudeval (chemin de l'eau).

    Prix des arbres : 14€ pour les scions (tiges non-rabattues)  de deux ans, et selon leurs hauteurs. Ouverture les mercredis après-midi ou sur rendez-vous.

    Rabais possible au-delà de cinq arbres achetés.

    Voilà si vous avez des questions sur les variétés ou autre hésitez pas à me joindre au 05-63-75-27-95
    julien.oziol@nordnet.fr

    www.fruitavenir.com  

    Julien

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique