• Info : Christian Jacquiau sur internet ! + nouvelles des poursuites de Max Havelaar...

    Nous avons le plaisir de vous informer que le site de Christian Jacquiau est désormais en ligne.

    Pour tout savoir de cette incroyable affaire, vous pouvez vous rendre à l'adresse suivante : http://www.christian-jacquiau.fr

    Vous y trouverez des informations, du son, des vidéos, la référence à des ouvrages et articles publiés sur des sujets tels que la grande distribution; le commerce équitable; l'impact social, sociétal, écologique et économique de nos modes de consommation; l'agriculture biologique et les consomm'acteurs; l'agriculture chimique, intensive et polluante; la destruction programmée du bien commun et des services publics; le détricotage minutieux de la protection sociale et des acquis issus du programme du Conseil National de la Résistances... mais aussi les expériences, les initiatives, les alternatives et les résistances citoyennes qui fleurissent un peu partout, loin, très loin des discours officiels. Vous y trouverez également le calendrier de ses interventions et conférences, et bien d'autres encore...

    Nous vous remercions de votre soutien et vous invitons à faire circuler le document joint en annexe le plus largement possible.

    Nous pouvons et devons gagner ensemble ce combat pour la liberté de la presse, la libre expression des individus, pour le droit à la critique, contre la censure des puissants et du pouvoir de l’argent.

    Merci de votre soutien.
    Bien cordialement.
    L'équipe du Comité de soutien




    RAPPEL des FAITS :

    L’association Max Havelaar France a assigné Christian Jacquiau, économiste, journaliste et écrivain (Les coulisses de la grande distribution, 2000 - Les coulisses du commerce équitable, 2006), pour diffamation suite à la publication d’un article titré « Commerce équitable : un attrape-bobo ? » publié dans l’Écho des savanes en juin 2008.

    Dans cette interview Daniel Audion, qui se révélera être la fausse identité derrière laquelle s’est dissimulé un faux journaliste se présentant lui-même comme imposteur professionnel , prête à Christian Jacquiau des propos (« Max Havelaar fait travailler des quasi esclaves ») qu’il n’a jamais tenus. Ni dans ses livres, ni lors des nombreuses interviews qu’il a accordées sur le sujet, ni lors de ses nombreuses conférences, débats ou forums auxquels il a participé. Max Havelaar a obtenu sa condamnation le 21 juin 2010.

    Homme de convictions , de débats, de dialogue et de liberté, Christian Jacquiau a décidé de faire appel, car il n’est pas question pour lui d’accepter une sentence rendue dans un tel contexte.

    En appel, Max Havelaar France demande au Tribunal de confirmer la condamnation de Christian Jacquiau et de le débouter de toutes ses demandes. Comme en première instance, Max Havelaar France lui réclame 100 000 € de dommages et intérêts, des publications, des frais de justice… auxquels l’association de commerce équitable ajoute une demande de condamnation aux entiers dépens de la première instance et de l’appel. En tout, les demandes de Max Havelaar amèneraient Christian Jacquiau à débourser près de 150 000 €, frais d'avocats compris !


    UN COMBAT POUR LA LIBERTÉ D'INFORMER

    Sur son site (www.christian-jacquiau.fr), Christian Jacquiau explique sa motivation à mener ce combat jusqu'à son terme : « On sait comment la rumeur, le discrédit, l’intimidation, la pression financière alimentent l’auto-censure, la plus efficace des censures. Les sommes astronomiques qui me sont réclamées, l’exécution provisoire exigée aujourd’hui par Max Havelaar sont autant d’arguments qui auraient pu m’amener à jeter l’éponge.

    Je suis prêt à débattre, à répondre de mon livre, de son contenu, à expliquer, à justifier, à commenter, à argumenter, à reconnaître la moindre erreur si quelqu’un me démontre qu’il en contient une, mais je n’accepterai jamais d’être condamné dans un tel contexte, reposant sur une interview totalement bidonnée.

    Condamné au moment même où des journalistes sont cloués au pilori et se font traiter de trotsko-fascistes pour avoir déplu aux puissants en tentant d’exercer leur métier tout simplement, je mènerai jusqu’au bout ce combat pour la liberté de la presse, la libre expression des individus, contre la censure des puissants et du pouvoir de l’argent, pour le droit à l'information des citoyens et à la critique ».


    PETITION :

    Une pétition est désormais en ligne sur notre site. Nous vous invitons à la signer et à la faire circuler :

    www.soutien-christianjacquiau.fr/?page_id=6
    Vous pouvez également contribuer aux dépenses juridiques engagées par Christian Jacquiau en adressant un chèque libellé à l'ordre du "Comité de soutien à Christian Jacquiau", à l'aide du document téléchargeable à l'adresse suivante :

    http://www.soutien-christianjacquiau.fr/wp-content/uploads/2010/12/Appel_Soutien_Christian_Jacquiau.pdf

    « Info : des nouvelles de Kokopelli !Info rappel : AMAP Pain à Mazamet, livraison au Pot Ethique le vendredi soir ! »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Pierre Alain
    Lundi 28 Février 2011 à 17:02

    J'ai lu avec attention votre site internet, et je trouve vraiment dommage que Christian Jacquiau soit dans cette situation... En même temps il est vrai qu'il a critiqué énormément et qu'il n'a jamais pris le temps d'aller vérifier ses informations.

     

    Quant à votre comité de soutien, vous feriez mieux si je peux me permettre d'aller plutôt militer pour un commerce équitable, parce que ce qui est sur c'est que l'avenir du commerce équitable ne passera sans doute pas par Jacquiau, encore moins par vous,

     

    Fidèlement,

     

    Pierre Alain,

    2
    Wil (Cambusier)
    Mardi 1er Mars 2011 à 20:27

    Excusez donc ma surprise mais je ne comprend pas à qui est destiné ce message...

    Je comprend encore moins qu'il n'y a pas d'argument à l'intérieur...

    Une erreur sans doute...

    Quel est donc ce commerce équitable intouchable dont Christian Jacquiau ou meme notre association, serait loin de soutenir...

    Celui de Max Havelaar ? Distribué dans tous les supermarchés à l' "équitablité" douteuse, ou celui d'associations militantes comme le Philistin avec les petits producteurs palestiniens, ou le café Mut Vitz par exemple...

    Une organisation citoyenne du commerce équitable, local ou pas, qui ne veut pas d'intermédiaire, fussent il des supermarchés ou des labels privés... celà vous gène t il, cher Pierre Alain ?

    Wil.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Patrice K
    Mercredi 2 Mars 2011 à 13:19

    ah nous avons trouvé une personne lisant l'avenir !

    tout à fait d'accord que cette chère personne se joigne à nous pour développer les projets équitables de commerce équitables de proximité...

    bienvenue à vous, Pierre Alain 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :