• Info en partage : l'incontournable salade de pissenlit de printemps !

    Source : http://www.passeportsante.net/

    Le pissenlit constitue le mets classique à préparer lorsque les premières pousses vertes apparaissent au printemps. L'intérêt de cette salade, c'est qu'elle vous attrape par les papilles gustatives caliciformes, celles qui sont exclusivement réservées aux aliments amers et qui se trouvent disposées en « V » à la base de la langue, tout au fond de la bouche. Celles-là mêmes qui sont en train de s'atrophier à force de ne pas servir parce que, dans notre culture du sucré, on a tout, tout, tout oublié des aliments amers, contrairement à nos ancêtres qui savaient, eux, quel bien ça vous apportait au sortir de l'hiver, même si ça vous faisait parfois rentrer les joues « par en dedans ».

    Ce sont les jeunes feuilles qu'on apprête en salade, les plus vieilles étant vraiment trop amères. Celles-là, on se les réserve pour les usages médicinaux. Une bonne façon d'atténuer l'amertume de la salade de pissenlit consiste à introduire un peu de chaleur dans le processus. Allez donc savoir pourquoi!

    Ingrédients

    Note : En cuisine, l'unité de base est la livre (pound) abrégée par lb, une livre = 16 onces (ounce) ou oz = 0.454 kilogrammes, 1 once = 28.4 g.

    - 1 bol à salade qui supporte la chaleur

    - 1/2 lb de feuilles de pissenlit fraîchement récoltées (250 g)
    - 3,2 onces huile d'olive (75 ml)
    - 1 ou 2 échalotes (grises ou rousses)
    - 1 ou 2 tranches de bacon - provenant d'un porc élevé de façon biologique si possible !
    - 3 c. à soupe de vinaigre de vin rouge (45 ml)
    - sel et poivre

     

    Préparation

    • Mettre le bol à salade dans un four allumé à basse température.
    • Émincer les échalotes et débiter le bacon en petits lardons.
    • Faire revenir l'échalote et les lardons dans de l'huile d'olive et laisser cuire une vingtaine de minutes.
    • Laver les feuilles de pissenlit en les séparant bien à la base, là où se ramasse la terre. Les sécher avec un essuie-tout ou un linge à vaisselle et les couper si besoin est, avant de les mettre dans le bol que vous aurez tout juste sorti du four.
    • Ajouter les lardons et leur gras de cuisson à la salade puis remettre le poêlon sur le feu et déglacer avec 3 c. à soupe de vinaigre de vin rouge, en grattant bien le fond du poêlon et en amenant à ébullition.
    • Verser sur la salade, assaisonner et servir immédiatement.

    Variante

    Vous pouvez omettre le bacon si vous préférez votre salade sans viande.

    Les racines grillées peuvent être un bon substitut du café.

    Ses propriétés médicinales ne sont plus à prouver : dépurative, diurétique, laxative, revitalisante, tonique, cholagogue.

    A PROPOS :

     

    Pissenlit (ou Dent-de-lion) est un nom vernaculaire ambigu en français. On appelle « pissenlit » diverses plantes à tige généralement creuse et dont l'inflorescence est un capitule plat et jaune. Ce capitule est généralement à fleurons ligulés. C'est la couleur jaune du capitule et sa forme plate qui déterminent généralement l'emploi du nom « pissenlit » pour désigner telle ou telle espèce.

    Les pissenlits « véritables » sont des espèces du genre Taraxacum. Des espèces d'autres genres de la famille des Asteraceae peuvent prendre néanmoins ce nom vernaculaire.

    • Le nom « pissenlit » est attesté dès le XVe siècle ; il provient des propriétés diurétiques de la plante, c'est-à-dire de certaines des espèces du genre Taraxacum, notamment de la section Ruderalia.
    • Le pissenlit commun est aussi connu sous le nom de dent-de-lion, lié à la forme recourbée de ses feuilles.

    Les papillons de nuit (hétérocères) suivants se nourrissent de pissenlit :

         
         
         
     

    Info en partage : l'incontournable salade de pissenlit de printemps !

     
         
         
         
    « Info producteur : Viande de VEAU Bio, livraison à Mazamet et Castres, le jeudi 26 avril !Info en partage : Découverte d’un écovillage et des formations adultes à Sieben Linden en Allemagne ! »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :